CITOYENS AVEC VOUS, POUR NOUS

Soutenir la démarche

« ALLONS-Y FRANCHEMENT»

Soutenir la démarche

Jean-Jacques Clément

Sur la circonscription d’Epinay sur Seine, l’Île Saint-Denis, Saint- Ouen, et Saint- Denis (quartiers de Pleyel et de la Plaine).

Nous présentons à l’ensemble des citoyennes et citoyens et aux forces politiques et syndicales et du mouvement social la candidature de Jean-Jacques Clément.

Parce que quels que soient les résultats de la présidentielle, ce qui comptera sera notre capacité de mobilisation et de combativité.

Parce que nous avons envie, comme la plupart des habitants, au-delà de nos intérêts de villes, de partis, de catégories, de changement, d’efficacité, d’honnêteté et d’énergie, de se rassembler et d’imaginer une alternative crédible aux décennies passées.

Parce que nous croyons, pour l’avoir expérimenté, aux actions collectives et  à la démocratie directe.

Parce que nous voulons donner  l'image claire d'une démocratie renouvelée, forte de sa diversité et de sa transparence. Nous avons une proposition de candidature pour les élections législatives. Jean Jacques Clément, à la fois une personne et le symbole d’une démarche axée sur nos combats collectifs.  Enfant de Saint-Ouen, adhérent à l’USMA depuis plus de 30 ans, aujourd’hui habitant de  la Plaine, de  Saint-Ouen à Epinay, de l’ile Saint Denis à Saint-Denis, il est connu pour son investissement dans le combat pour l’école en Seine Saint-Denis.

Sur le territoire de Plaine commune, il s'est investi dans les questions d’aménagement, de circulation douce et de vélo.

Sur le territoire de la Plaine, il a à coeur d'obtenir des formations adaptées et des emplois pour les jeunes.

Retraité de la RATP, machiniste pendant 30 ans au centre Bus de Pleyel, il est bien sûr à fond dans les actions contre la loi El Khomri.

Des mal - logés aux mondes culturels, des passionnés d’écologie aux femmes de la Plaine, de l'Histoire de son territoire aux rêves collectifs futurs, des parents d’élèves aux sans - papiers, nous sommes des centaines à pouvoir compter sur lui dès qu’il faut se battre, réfléchir ensemble et trouver des réponses inédites.

 Sans cravate, sans rendez-vous, sans envie de se faire mousser, la candidature de Jean-Jacques est pour nous la possibilité de gagner un député qui nous représente d’une toute nouvelle façon. Il demeurera un combattant parmi nous, et sa parole à l'Assemblée l’expression de nos combats, de nos exigences: celles d'une gauche des droits, de l'écologie et de l'égalité. Avec jean-Jacques, un autre style de député est possible, pour construire au quotidien un autre monde!